Comments are closed

Fado

“Les glorieuses du fado”

Au début de l’été de 1947, un individu, sans privilèges ou richesses mais avec une bonne éducation et hauts principes de rigueur, est né à Óbidos. Il s’est appelé Ramiro Eusébio dos Santos.

Vila Museu lui a influencé par l’ambiance médiévale et par l’enchantement qu’invite toutes les sortes d’art. Dans les années soixante, influencé par l’ambiance des tertulias (réunions sociales) et des amusements, il est commencé dans le fado, en animant les tavernes et les amies avec son air comique et ses fados.

Le group va à tout le pays. Ensemble de guitares Custódio Castelo. Musiciens du fado coordonnées par Ramiro Santos.

Comments are closed.